😎 Du 9 Juillet au 31 août : des visites tous les matins du lundi au samedi !
Logo Cybele
Lyon

Visiter les souterrains de Lyon

Citerne Souterraine Lyon

C’est très souvent que des visiteurs curieux nous demandent : “Faites-vous visiter les catacombes de Lyon ?” ou bien “Connaissez-vous les entrées des souterrains de Lyon ?”
Car beaucoup d’entre vous le savent déjà, la ville de Lyon tient presque sur un véritable gruyère ! Sous les collines et ailleurs également, de nombreux réseaux de galeries souterraines furent percés à toutes les époques et suscitent bien des interrogations…

Sachez tout d’abord que les souterrains de Lyon ne sont pas des catacombes. Et la plupart ne se visitent pas du tout !

Quels souterrains se visitent ?

À Lyon, il n’est pas facile de visiter les souterrains en toute légalité car la majorité des réseaux sont aujourd’hui fermés par les services de la ville de Lyon pour des raisons évidentes de sécurité.
Mais il existe quelques sites sécurisés que vous pouvez visiter avec l’OCRA (Organisation pour la Connaissance et la Restauration d’Au-dessous-terre).

Le fort de Vaise

Ce bâtiment faisait partie de la première ceinture de fortifications de Lyon au milieu du 19e siècle. Le bâtiment est imposant, domine la vallée de la Saône avec une vue assez exceptionnelle et abrite aujourd’hui diverses structures culturelles telles que la fondation Renaud ou l’association Patrimoine Aurhalpin. Il possède un réseau de galeries souterraines que l’on peut en partie visiter, accompagnés des guides de l’OCRA.

souterrain-Vaise01

La champignonnière de Caluire

Le site fut d’abord militaire, et il fut réutilisé pour cultiver les champignons au cours du 20e siècle.

L’OCRA est une association de passionnés qui organise toute sorte d’événements pour protéger, faire connaitre et mettre en valeur les souterrains. Ils programment régulièrement des conférences, des visites guidées, des chantiers de restauration etc.

Ils sont d’ailleurs victimes de leur succès puisque tous les prochains événements sont complets ! 🙂

L’office du tourisme de Lyon organise également une visite de la citerne souterraine de Caluire. Attention cependant, la visite n’est pas véritablement une visite du souterrain. C’est une visite de plus d’une heure sur l’usine des eaux, la pompe de Cornouailles et l’histoire de la gestion des eaux à Lyon. À la fin de la visite, vous passerez 15 minutes dans la citerne souterraine… (qui est assez impressionnante quand même).

Et ceux qui ne se visitent pas ?

Gardien Aretes

Et bien sûr, il y a tous les autres souterrains…
Ceux qui sucitent des questions, des interrogations, ceux qui sont trop mystérieux pour qu’on les oublie, ceux que l’on rêve de visiter, même lorsque c’est interdit…

Il s’agit en particulier du célèbre réseau des “arêtes de poisson” sous la Croix-Rousse, sur le flanc est de la colline entre le tunnel de la Croix-Rousse et la rue des fantasques.

visite-aretes-de-poisson-lyon

En 2023, la mairie annonce qu’une équipe travaille à la visite virtuelle des arêtes de poisson, il sera donc bientôt possible de les visiter depuis chez soi !

Ce que l’on sait :

On sait que ce sont des galeries maçonnées de magnifique facture. Qui ont probablement coûté très cher. Que des datations au carbone 14 ont permis de dire que les poutres en bois dataient de l’Antiquité mais la technique de construction, bien que connue à cette époque, n’était pas du tout utilisée. On a donc du mal à les dater car le bois utilisé a tout à fait pu être réutilisé de précédentes constructions datant de l’Antiquité.

Les arêtes de poisson vu leur architecture n’ont pas pu servir de galeries de drainage des eaux, ni de stockage des eaux. Elles n’ont pas pu être construites non plus simplement pour servir de circulation. On imagine aisément qu’elles aient servi de lieu de stockage. Cependant, vu la difficulté pour passer d’une salle à l’autre, il est peu probable qu’elles aient servi à stocker des objets très lourds ou très volumineux.

Aretes De Poisson Lyon

Les hypothèses :

Qui les a vraiment construit ? À quelle époque ? Et pour quelle raison ? Ces questions sont longtemps restées sans réponse, jusqu’à ce qu’une universitaire se penche sur la question :

L’hypothèse la plus sérieuse au sujet des arêtes de poisson a été émise par Djamila Fellague, enseignante-chercheuse en histoire de l’art antique à l’université de Grenoble. Pour elle, les arêtes de poisson auraient été construites à l’Antiquité, aux alentours du changement d’ère. Les éléments factuels sur lesquels elle base cette théorie sont, entre autres, les datations de résidus de bois qui confirment des éléments antiques, ainsi qu’un graffiti ayant été analysé par des archéologues et étant également considéré comme un graffiti du 1er siècle.

Les arêtes de poisson auraient servi à stocker le trésor des administrations fiscales de Lugdunum. En effet, la ville était la capitale des Gaules et les sièges des administrations fiscales étaient installés à Lyon. Par ailleurs, la ville possédait un important atelier de frappes monétaires. On pourrait imaginer alors que les souterrains servaient à stocker cette grande quantité d’or de manière sécurisée. Un autre indice pourrait confirmer cette intuition : il y avait à Lyon une « cohorte urbaine », unité militaire très spéciale que l’on ne trouvait que dans 3 villes de l’empire Romain : Carthage, Rome et Lyon.

Cliquez ici pour télécharger l’article de Djamila Fellague à ce sujet : D. Fellague, « Les souterrains antiques de la Croix-Rousse à Lyon. De la quête ésotérique à l’enquête archéologique », Archéologia, n° 556, juillet-août 2017.

Walid Nazim, un auteur Lyonnais, a également publié un ouvrage dans lequel il émet l’hypothèse d’une construction templière, hypothèse aujourd’hui réfutée par les historiens et archéologues : W∙Nazim, « L’Énigme Des Arêtes De Poisson , De La Croix-Rousse À Jérusalem, Histoire D’Un Secret Millénaire », 2011.

Vous pouvez également réécouter la très bonne émission de France Culture à ce sujet : Lien vers l’émission ici.

Notre épisode de podcast sur les arêtes de poisson :

Visiter les pentes de la Croix-Rousse

Visite théâtralisée mystères de la Croix-Rousse
Pour
10 ans et +
Logo Cybele Croix-Rousse

Visite théâtralisée : mystères de la Croix-Rousse

Vraies légendes et fausses vérités
Voir la visite
Visite contée de la Croix-Rousse
Pour
10 ans et +
Logo Cybele Croix-Rousse

Visite contée de la Croix-Rousse

Jirôme ou la révolte d'un canut
Voir la visite
Réserver une visite

Réservez votre visite insolite de Lyon

Newsletter

Chaque 1er mardi du mois,
les nouveautés, la programmation,
les invitations pour les visites test.

Inscription