Logo Cybele
Podcast

La piste de la Sarra ⛷

Podcast Histoires Et Gognandises Lyonnaises 1

Mercredi 2 décembre 2020

Pendant le confinement, chaque jour une chanson ou une histoire ! Aujourd’hui, on glisse sur la piste de ski lyonnaise : la piste de la Sarra !

👉 Pour nous soutenir : achetez un bon cadeau pour une visite insolite de Lyon !

Si vous souhaitez lire cette histoire cliquez ici

Hello, c’est Sarra ! Non Sarra S.A.R.R.A, la piste de la Sarra ! À Fourvière ! Tu me remets ?

Je suis plutôt fun. J’ai pas vécu très longtemps, mais qu’est-ce qu’on s’est éclaté… Je veux dire qu’on s’est bien marré, pas qu’on s’est éclaté la tête sur le sol. Enfin y’a eu quelques belles chutes quand même, mais… Je suis la piste de ski qui pendant un temps descendait la colline de Fourvière ! La piste de la Sarra quoi !

300 mètres de long, 100 mètres de dénivelé, 30 mètres de large, sur le flanc nord de la colline de Fourvière. Tiens bah pas loin du rocher Pierre Scize. Je crois que si vous avez écouté les dernières histoires et gognandise, vous devez situer à peu près, non ?

J’ai ouvert en 1964, j’étais pas en neige blanche, non. J’étais une piste bleu ! Je veux dire, j’étais vraiment bleu, c’était une fibre synthétique qui permettait au ski de glisser. Et j’étais une piste bleu aussi en terme de difficulté de descente.

Vous auriez vu le monde qui s’est précipité sur moi, c’était la folie ! Bon les VRAI skieurs sont venus une fois pour le fun, mais j’étais quand même assez limité, ils sont vite retournés en montagne. Mais j’ai vu quand même 2 millions de personnes en 11 ans d’ouverture ! Et notamment les petits gônes qui venaient apprendre à skier avant d’affronter les Alpes.

Bon, c’était pas une super idée parce que j’étais quand même moins « molletonnée » que la neige et les chutes pouvaient faire mal…

En 73, on m’avait mis un revêtement blanc, mais j’ai vite fermé. Les technique étaient pas top, et je crois que j’ai flingué des paires de ski à foison… en trois descente fallait refaire les semelles… ça faisait cher la descente ! J’ai fermé en attendant qu’on trouve de meilleurs techniques. Pourquoi vous riez ? J’y crois moi ! Un jour je serai la piste de la Sarra reviendra sur le devant de la scène, c’est sûr !

En attendant j’accueille les VTT, des coureurs, de l’accrobranche. Parfois quelques évènements sportifs aussi…

Si quand même j’ai vécu un grand moment. C’était en 2003. On a fait venir 3000 m3 de neige depuis les Alpes. Vous m’auriez vu comme j’étais canon ! Enfin canon… non c’étaient pas des canon à neige, c’était de la VRAI neige ! J’ai adoré, j’avais retrouvé la joie de la glisse, les gens étaient si heureux, j’ai cru que c’était mon grand retour ! L’année d’après rebelote, je commençais à me gonfler d’orgueil, je matais le jardin du rosaire pour lui faire comprendre que bientôt j’allais le détrôner… mais après deux ans ça s’est arrêté…

C’était y a 16 ans maintenant… et depuis j’attends… [bâillement]… les jours de neige, je sens quelques frissons. Des skis, des luges, mais c’est trop rare, et ça ne dure jamais longtemps… pis ça va pas aller en s’arrangeant j’ai l’impression…

Sinon, on en est où des pistes synthétique ? Y’a du progrès ? On pourrait peut-être faire quelque chose ? Allez , revenez quoi, je m’ennuie… S’il vous plaît, revenez…

Retrouvez toutes nos « Histoires et Gognandises Lyonnaises » sur notre calendrier de confinement, ou en podcast : Spotify, Deezer, Apple Podcasts, Soundcloud.

Réserver une visite

Réservez votre visite insolite de Lyon

Bons plans et actus

Chaque 1er mardi du mois,
les nouveautés, la programmation,
les invitations pour les visites test.

Inscription